Les Vieux Moulins Cominois participent à Octobre Rose 2019

Comme souvent maintenant, l’aventure a commencé par un petit message via Messenger, le 25 avril 2019.

« Bonjour Paul. Je reviens vers toi pour savoir si tu étais partant avec ton association « les vieux moulins… » pour l’édition 2019 d’Octobre Rose à Comines-Warneton. Nous prévoyons à nouveau un rassemblement d’anciens véhicules, motos et pin-up à la MJC. Notre manifestation aura lieu le samedi 07 SEPTEMBRE 2019.  » de la part du Comité d’Octobre Rose.

Pour mémoire les Vieux Moulins Cominois avaient participé en 2018 sous forme d’un pit-stop à la même manifestation.

Au début…

Sans en savoir beaucoup plus, j’étais partant pour une nouvelle expérience mais c’était sans compter sur l’enthousiasme de certains membres : « On fait une balade cette année ? », « Tu nous fais rouler hein ? », « On va pas seulement rester sur le parking j’espère ?… » Bref on attendait autre chose de moi ! Banco je relève le défi !

Commence alors la recherche d’infos sur :

  • Comment faire un roadbook ?
  • Quelle est la bonne distance ?
  • Faut-il des autorisations ?
  • Balade ou trajet individuel ?

Je crée donc une balade de plus ou moins 50 km tout en restant dans l’entité de Comines-Warneton. Je sillonne les petits chemins régulièrement ce n’était donc pas un problème. Reste à le transcrire sur papier et à le soumettre aux autres membres du groupe. Ils furent d’accord sur le trajet après quelques petites adaptations pour que chacun puisse passer facilement.

Promotion ou pas ?

Autre dilemme, faire de la pub ou pas ? J’avoue que pour une première de ce type je préfère rester discret mais de trop, je risquerai de ne pas avoir beaucoup de véhicules… Que faire ?

J’ai à ma disposition les coordonnées des rendez-vous « Vieux Moulins Cominois » précédents. Je réalise rapidement une petite invitation et je la dépose aux différents points de contact. J’ose même un peu de battage médiatique via les réseaux sociaux.

Est-ce trop ou pas assez ? Dans l’interrogative, advienne que pourra !

Et alors ?

Arrive le jour J. Un dernier tour de reconnaissance au matin histoire d’être tranquille avec mon itinéraire. Cela commence fort, pas de barrière, ni de rubalise dans le parc fermé, d’autres voitures non oldtimer s’y trouvent déjà ! On trouve une solution…

Etape suivante, le parcours, … les premiers kilomètres s’enfilent aisément et à la sortie d’un virage je me retrouve nez à nez avec une grue qui m’a l’air bien en place pour le restant de la journée ! Quelques palabres et on trouve un terrain d’entente… Ouf on continue.

Le reste du tracé ne pose aucun problème.

C’est parti !

Un peu nerveux je me rends vers 12h30 sur le parking. Rassuré en arrivant, il est presque totalement libéré si ce n’est quelques motos qui ont pris place au centre.

Quelques secondes de doute aussi, le parking me semble soudain si grand !

Qu’importe, c’est fait… La mécanique est lancée, advienne que pourra. Les secondes et les minutes s’égrainent… Ouf ! une, deux, trois, … c’est parti, que la fête commence.

Elles arrivent !
Les arrivées des véhicules

Je reconnais certains véhicules, certains visages, … Le mien s’illumine… reste à savoir s’il y aura plus de Vieux Moulins Cominois que l’année précédente ?

D’autres arrivent, encore et encore… chouette record battu, une trentaine de vieilles … et des belles ! La météo se maintient… je croise les doigts pour la suite.

Un rapide briefing avant le départ. J’explique ma volonté de faire un convoi. On part ensemble et on revient ensemble dans le même esprit de solidarité que le slogan de l’événement.

« Octobre Rose, Ensemble ne laissons aucune chance au cancer du sein »

J’avais pris le parti de laisser mon roadbook dans la voiture, lui, qui m’avait accaparé pendant tellement de temps. Ne sachant pas combien il en fallait, ni s’il allait être utilisé… tant pis … pas de photocopies inutiles. Un rapide coup d’œil circulaire aux différents chauffeurs… la pilule avait l’air de passer. J’avais néanmoins pris la précaution de promettre d’envoyer le roadbook et la trace GPX par mail à quiconque m’en ferait la demande. Ce qui a été fait à ce jour.

On se met en route

Je dirige la manoeuve. Le long serpent des vingt-cinq véhicules prend forme.

C’est donc avec plaisir que nous avons parcouru la cinquantaine de kilomètres prévus au compteur.

Deux, trois petits soucis mécaniques rapidement résolus, n’ont pas eu raison de la bonne humeur qui règne.

J’avais réparti équitablement les quatre radios au sein du groupe, ce qui permit de rester en contact tout au long de l’itinéraire.

Régulièrement on s’inquiétait de savoir si tout le monde était encore présent. Déroulant les kilomètres nous avons terminé notre boucle. Les mines réjouies des participants, les mercis, les sourires, les encouragements, les « à l’année prochaine » me mirent du baume au cœur !

J’ose le dire, cette première expérience de déplacement de la cohorte était une réussite, même si j’ai déjà en tête des modifications afin de contenter le plus grand nombre. Chacun a pu s’exprimer et donner son avis.

Dès le soir même, les réseaux sociaux crépitaient de photos et de petits mots. Rendez-vous était déjà pris pour 2020 à la demande des organisateurs.

Alors oui, les Vieux Moulins Cominois existent et oui on se retrouvera bientôt !

Merci à vous de m’avoir fait confiance, j’en suis réellement ému et touché …

Je ne citerai personne de peur d’oublier quelqu’un mais avec toute mon amitié et ma reconnaissance merci à tous et aux différents photographes. Je me permets juste un clin d’œil à mon épouse, ma fidèle complice.

Paul

Photos de Comines-Warneton Actu

Photos de Ploegsteert info

Photos Braem Françis

Une réponse sur “Les Vieux Moulins Cominois participent à Octobre Rose 2019”

Répondre à André De Campenaere Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *